Que faire à New York ?

Les New Yorkais sont chanceux car leur ville est unique ! Elle fascine et électrise en permanence par sa démesure, tous les touristes ébahis par tant de superlatifs ! Tout y est plus grand, plus haut, plus animé, plus branché, plus insolite ! A elle seule, la Big Apple est une juxtaposition de petites villes éclectiques.

Que faire à New York ?

New York en 5 boroughs

Géographiquement, New York est divisée en 5 “boroughs” (quartiers) : le Bronx, le Queens, Brooklyn, Staten Island et bien sûr la célébrissime Manhattan. Cette île qui finalement ne fait que 59 km² pour 1.5 million d’habitants (sur 8 millions au total), est située à l’embouchure de l’Hudson et de l’East River et concentre une énorme partie des bureaux et commerces de New York. C’est évidemment ici que tout se joue !

On peut découper l’île de Manhattan en 3 zones : Downtown, Midtown et Uptown pour désigner respectivement les parties inférieures, médianes et supérieures de l’île.

Downtown

Downtown s’étend de la pointe sud jusqu’à la 14ème rue et regroupe :

Lower Manhattan avec Battery Park permettant d’admirer la baie de New York et d’embarquer sur un ferry pour visiter la statue de la liberté ainsi que l’ancien centre d’immigration d’Ellis Island, le Financial District avec Wall street et Ground zero (où se dressaient les tours jumelles du World Trade Center avant l’attaque terroriste du 11 septembre 2001).

Lower West Side avec SoHo (South of Houston) et ses sublimes immeubles à structure métallique qui nous replongent dans l’ambiance de West side story, aujourd’hui devenu un quartier super branché où les galeries d’art se mêlent aux cafés, et plus au sud le quartier de Tribeca (Triangle below Canal Street), autrefois gros secteur industriel devenu un quartier résidentiel très prisé, regorgeant d’expos et de restaurants à la mode.

Lower East Side avec le fameux Chinatown, son marché de Canal street et innombrables restos et épiceries “discount “regroupant la plus grande communauté asiatique résidant hors d’Asie. Un poil plus au nord on découvre le vieux quartier de Little Italy, qui rassemblait autrefois la plus forte concentration d’immigrants italiens.

Greenwich Village avec East et West Village. East Village est aujourd’hui le lieu de résidence des BOBO new-yorkais. L’ambiance de ses bars, ses restos bon marché et la renommée de ses boutiques branchées rendent ce quartier ultra agréable. Il reste un peu moins surprenant cependant que le West Village et ses petites rues sinueuses, qui lui donne un coté petite ville perdue dans la jungle urbaine. Non loin se situe le MPD, le “Meatpacking district” où se côtoient abattoirs, lofts et galeries d’art, mélange fascinant car légèrement graveleux, adulé par les bourgeois et les stylistes en vogue !

Que faire à New York - Central Park

Midtown

Midtown qui s’étend de la 14ème à la 59ème, c’est-à-dire aux portes de Central Park, regroupe l’Empire State Building, le Chrysler Building, la luxueuse Trump Tower, le MOMA (Museum of Modern Art), Rockefeller Center, les théâtres de Broadway et l’incontournable Times Square ! Midtown est une concentration commerciale époustouflante ! Il suffit de se promener sur la 5ème avenue ou encore Times Square pour s’en assurer.

Du sud au nord, on retrouve les quartiers de Chelsea (fief gay new yorkais où fourmillent un large choix de restos et de galeries d’art), Gramercy et le fascinant Flatiron building (immeuble de 18 étages qui tient son nom de sa forme triangulaire faisant penser à un fer à repasser, le plus haut du monde lors de son inauguration en 1902), ou encore le quartier résidentiel Murray Hill.

Uptown

Uptown s’étend, du sud jusqu’au nord de Central Park. Au delà, on parle de l’Upper Manhattan et des quartiers de Harlem et de Washington Heights.

L’Uptown est l’un des quartiers les plus riches de la ville où se chevauchent palaces, immeubles, boutiques de luxe et nourrices ! On y trouve aussi l’original Guggenheim Museum, la Frick collection, le célébrissime Metropolitan Museum of Art (appelé aussi le MET), et le poumon vert de Gotham city : Central Park, sublime à toute saison !

La scène artistique et culturelle est évidemment omniprésente et permanente à NYC. On ne compte plus les music hall, théâtres, salles de concerts, musées, galeries, expos, festivals, parades mais aussi clubs de jazz, bars, cafés, restos… Pour être “up to date”, il est conseillé d’acheter le journal Time out, tant les lieux branchés se font et se défont à vitesse grand “V” !

En attendant

En attendant voici quelques MUST… (ou “pièges à touristes”) mais qu’il est quand même indispensable de voir !

Brooklyn bridge : vue hallucinante sur la ville, même si le skyline est sacrément amputé à cause des tours défuntes ! Marcher tout le long du pont en direction de Brooklyn et revenez en métro vers Manhattan à moindre effort à partir de la station de métro “Clark street”.

Shopping chez Macy’s (151 West 34 th street): Immense « department store » sur 10 étages, fondé il y a plus d’un siècle. A la différence de ses concurrents (Bloomingdale’s, Bergdorf Goodman…), Macy’s assume son côté populaire et généraliste, et propose à la fois du basique pas cher et des grands créateurs !

Staten island ferry : prendre le ferry gratuit pour Staten island (toutes les 15 minutes aux heures de pointe) ; Vue imprenable sur Downtown Manhattan, le port, la statue de la liberté et Ellis island.

Empire state building : à faire impérativement à la tombée de la nuit, c’est de loin le moment le plus magique ! Attention prévoir une bonne heure de queue avant d’arriver au sommet. A part si vous optez pour un tour en hélicoptère, c’est LE meilleur plan pour rendre conscience de la perspective invraisemblable et unique de cette ville.

Musées : MOMA, MET ou Guggenheim : inconcevable de ne pas visiter au moins un des 3 pour l’opulence de l’art !

Times square : le plus grande espace publicitaire au monde avec plus de 60 panneaux géants et 64 kms de néons. On a le sentiment qu’il y fait jour en permanence ! Ce kaléidoscope de lumières est totalement unique !

Coups de cœur perso

Quartiers

  • Soho, Chelsea, Greenwich et le Meatpacking district, pour l’architecture brute (mêlant style eko-déco, poutres en acier, immenses fenêtres et escaliers de secours sur les façades), pour la fièvre de shopping dans des boutiques décalées, et pour découvrir des œuvres toujours plus originales, dans des lofts gigantesques.
  • Le nord de Manhattan : Au dessus de Central Park entre la 130ème rue et la 175ème. Mélange détonant d’immeubles en briques rouges délabrés qui côtoient des immeubles rénovés, des boutiques hyper éclectiques de toutes les nationalités, des rames de métro suspendues sur des ponts en fer rouillés Bref, le vrai Manhattan des films des années 40 qui n’a pas bougé depuis !
  • Coney island : Située au sud de Brooklyn et à 30 minutes de Manhattan en métro, Coney Island est une ancienne station balnéaire, appréciée pour sa grande promenade en bord de mer et son parc d’attractions suranné des années 20. Belle coupure avec la frénésie omniprésente de Manhattan !

Restos

  • Gallagher’s (228 West 52 St) et Old homestead steakhouse (56, 9th avenue) les 2 plus vieux steakhouse de NYC ! Une institution pour les non végétariens !
  • Katz delicatessen (205 East Houston street) : le plus vieux deli kasher de la ville, sorte de grosse cantine désuète mais pleine de charme, ouverte depuis 1888 ! Le staff n’est pas très aimable mais l’endroit est culte et on y trouve les meilleurs sandwichs au pastrami !
  • Manhattan dinner = un excellent “Diner” (prononcez Daïner) typiquement américain où l’on sert d’énormes hamburgers, des salades XXL et du cheese cake à tomber raide ! (76th St and Amsterdam)

Café

  • Caffe Reggio (119 Mac Dougal Street)Célèbre café très cosy de Greenwich où l’on y sert d’excellents cappuccinos depuis 1927 !
  • Au 114 l’Esperanto café, aussi très sympa.

Epiceries fines

  • Dean & Deluca pour ses étalages rutilants de fraicheur (560 Broadway /Prince St)
  • et Balducci’s pour son plafond magistral (81, 8th avenue) !

 

Que faire à New York ?

Boutiques Photo Hifi Vidéo

  • B and H (34th st, 9 th Avenue) Enorme magasin d’électronique tenu par des juifs en kippa, tresses et costume. On y trouve toutes les marques aux meilleurs prix ! Le rendement est saisissant!
  • Apple Store (401 West 14th St) Cube de verre planté sur le trottoir avec un sous-sol transformé en temple de la technologie et du design. Les fans de la marque font la queue du monde entier ! Mais heureusement une autre boutique moins bondée vient d’ouvrir au 103 Prince Street.

Boutique de déco

  • ABC Carpet & Home (888 & 881 Broadway) Enorme magasin de déco sur 6 étages. On y trouve de tout: accessoires, tissus, meubles du monde entier! Pas d’équivalent ailleurs !

Que votre exploration de New York soit aventureuse ou programmée, prévue sur 4 jours ou sur une semaine, cette ville, qui semble si familière tant elle est surexposée médiatiquement, risque assurément de vous transcender ! Mais c’est à vous de vous adapter à sa démesure !

New York c’est rentrer dans un show en pleine représentation, c’est être happé par une vague qui vous entraîne et vous enivre.

Que vous optiez pour une découverte intuitive, en marchant pendant des heures entières dans des quartiers choisis au hasard, ou que vous soyez plus enclin à vous caller sur un itinéraire bien établi à base de musées, restos et spectacles, New York ne cessera de vous surprendre, tant elle regorge de richesses inépuisables !

Source: govoyages.com